1. La structure de l’ACO


L’ACO en Haute-Garonne c’est 27 équipes de Révision de Vie, dont trois équipes « jeune », des équipes en milieu populaire (à Empalot, au Mirail), et 211 membres. C’est aussi 12 aumôniers, une religieuse et deux laïcs.
Le Comité Diocésain (CD) s’est doté de commissions de conduite :

  • Responsables d’équipe,
  • Jeunes : faciliter aux jeunes adultes le passage de la JOC vers l’ACO, développer des équipes
     de cheminement,
  • Communication : fait les publications internes mouvement et vers l’extérieur,
  • Internationale : en lien avec le monde d’aujourd’hui, le CCFD, le MMTC, participent à des temps forts
     en France ou à l’étranger
  • Partages : aider aux temps forts vers la relecture de faits de vie ou de société en invitant largement,
  • Finances : suit les comptes du mouvement « pour être à la hauteur de la mission de l’ACO »,
  • Formation : formation biblique, à l’année sur les textes, animée par Robert CABIE, et, en 4 samedis
     « Ré enchanter la Révision de Vie », avec Bruno MARCHAND des « Côteaux Païs »


Enfin, les relais, animés par des membres d’ACO, qui rejoignent des personnes hors ACO, dans les milieux du travail ou de la société civile :

  • Aéronautique,
  • Élus (partis politiques, institutions publiques, …),
  • Gestionnaires (en responsabilité associatives, notamment dans l’économie sociale,
     le service à la personne, …),
  • Santé (infirmières de la clinique de L’Union),
  • Communauté enseignante,
  • Groupe « OSONS » : rencontre entre des personnes en précarité



2. Comment l’ACO mène sa mission


« Servir, en monde ouvrier, le dialogue que Dieu engage dans le monde entier »

Les Résolutions

Depuis la Rencontre Nationale de Grenoble en mai 2006, le mouvement travaille son orientation sur 4 ans par deux résolutions « Faire Peuple » et « En mouvement Ensemble ».

Les retraites et les journées d’étude

Les journées d’étude sont souvent le démarrage de l’année (vers octobre), ou sont l’occasion de lancer le travail sur les résolutions.

Les retraites sont l’occasion de se ressourcer dans des partages, des temps personnels, moments de convivialité et de reprises de faits de vie qui font écho car partagés dans notre monde d’aujourd’hui.

Comment l’ACO Fait Peuple

Des membres sont investis dans des collectifs : sans-papiers, KHEIRA (pour la régularisation d’une petite fille et de sa famille à CUGNAUX)

- Une équipe, par certains de ses membres, rejoint une personne en milieu carcéral, un collectif « Droit des femmes », et LE CRI.

- Dans le mouvement de grève des employés des commerces de PORTET des copains d’ACO témoignent

- L’ACO rejoint aujourd’hui le milieu des cadres (ex. grève à ALTRAN). Des mouvements de solidarité naissent entre les grévistes et les autres organisations syndicales d’autres sociétés qui soutiennent la grève.

- Le relais des élus a fait un partage, fin janvier 2008, sur la responsabilité et la citoyenneté des élus dans la période des élections municipales et cantonales.

- Le relais aéronautique a organisé le 29 janvier dernier, un échange sur le thème « Guerre économique et déshumanisation du travail ».

- Des rencontres chrétiens-musulmans régulièrement organisées par une équipe d’ACO (la dernière – la neuvième – a eu lieu le 1er Février dernier). « On partage notre vie et ce que l’on croit »

L’ACO est un mouvement d’Église

Chaque équipe de Révision de Vie en ACO est conduite par un responsable d’équipe, un laïc. Le prêtre, aumônier de l’équipe aide à faire émerger l’expression de foi ; il montre comment les textes bibliques choisis sont vivants dans notre monde

Parce que l’équipe est la brique de base du mouvement, et parce que l’aumônier, envoyé par l’Église, est témoin de ce qui se vit dans le mouvement, l’équipe ACO est d’Église.

De même, dans les temps forts du mouvement, ou les partages, là où les personnes expriment ce qu’elles vivent dans le monde d’aujourd’hui, le prêtre, aumônier en ACO y amène la Parole.

Depuis quelques années, le mouvement a lancé la question de quel ministère l’ACO a besoin. Au niveau de la conduite du mouvement par le CD, et là où se joue les enjeux du mouvement (Commissions, temps forts, partages), cette recherche prend tout son sens au moment de l’appel de l’aumônier.

Contact :


CAPARROS Jean-Pierre
Mail : caparros.jean-pierre chez wanadoo.fr
Tél : 05.62.89.40.92