Actualité de saint Saturnin

par Jean-Michel Castaing, auteur

Actualité de saint Saturnin

Toulouse peut s’enorgueillir de posséder en saint Saturnin un évêque-fondateur dont le message n’a jamais été autant d’actualité.

Un évêque qui rendait les faux dieux muets

Au troisième siècle, là où paraissait saint Saturnin, le démon n’essuyait plus que des défaites. À Toulouse, les prêtres des faux dieux se rendirent compte que ceux-ci ne rendaient plus d’oracles. Ils tinrent conseil pour tenter d’expliquer cette situation inédite. Ils ne tardèrent pas à tomber d’accord sur les causes de ce mutisme. Le silence des dieux résultait de la présence dans la ville de leur adversaire : l’évêque de la jeune communauté des disciples d’un nouveau dieu, un nommé « Christos », importé comme d’autres de cet Orient riche en divinités. C’était donc ce meneur qui était responsable du mutisme des idoles ! S’il continuait à prêcher, il allait les priver de leur gagne-pain ! Il devenait urgent de se débarrasser de l’importun, de cet athée qui mettait en péril la religion civile de Rome, et pouvait de la sorte saper la puissance de l’Empire !

L’opportunité ne tarda pas à se présenter. Un jour que Saturnin passait devant le Capitole (situé place Esquirol), les prêtres le désignèrent à la foule comme le responsable du silence des dieux. Aussitôt la population fanatisée voulut le contraindre à sacrifier à Jupiter séance tenante. Il refusa, tandis que les idoles tombaient en morceaux à ses pieds. Furieuse et outrée, la foule l’attacha par une corde à un taureau qui attendait d’être immolé. L’animal traîna le malheureux dans la ville, jusqu’à ce que la tête de l’évêque se fracassât. C’est ainsi que Saturnin livra son ultime témoignage au vrai Dieu.

Les faux dieux sont toujours présents

Aujourd’hui, son martyre est-il capable de nous délivrer une leçon pour notre foi ? Sommes-nous indemnes de toute idolâtrie ? Certainement pas ! Moins grossières que jadis, les idoles contemporaines continuent toutefois à délivrer, comme jadis à Toulouse avant l’apparition de Saturnin, leurs oracles. De plus, leur puissance est démultipliée par les moyens de communication numériques que l’Antiquité ne connaissait pas ! Leur force réside également dans leur capacité à cacher leur statut d’idole, de fausse divinité. En effet, les faux dieux d’aujourd’hui ne désirent pas que la vénération qui leur est rendue porte le nom de « culte ». Ces divinités relookées, soucieuses de leur respectabilité, veulent passer pour d’honorables « idées », ou d’incontournables « progrès ». Surfant sur le déni religieux de notre postmodernité, ces nouvelles divinités espèrent de la sorte occulter le fait qu’elles ont été érigées au rang d’idoles par une religiosité refoulée. De même, leurs thuriféraires se gardent bien de nommer « sacrifices » les victimes qu’ils immolent à leurs faux dieux. Du temps de Saturnin, les foules n’avaient pas ces pudeurs !

Trois raisons de prier saint Saturnin

On peut prier Saturnin pour trois raisons : d’abord afin qu’il nous donne la force de témoigner du vrai Dieu dans un environnement défavorable. Ensuite, pour qu’il nous rende résolus à dénoncer comme lui les idoles qui nous entourent – et elles sont nombreuses ! Mais avant de dénoncer les idoles, encore faut-il les identifier ! Aussi l’aide de Saturnin ne sera-t-elle pas superflue pour démasquer tous les faux dieux qui, autour de nous, ou bien en nous, semblent délivrer des oracles définitifs, alors qu’ils ne sont que des coquilles vides, des baudruches que l’homme ventriloque fait parler pour hypnotiser les foules !

Dans notre pays qui se déchristianise rapidement, jamais l’exemple et le soutien du premier évêque de Toulouse n’ont été aussi précieux !

Jean-Michel Castaing

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actualité publiée le 29 novembre 2019

 

 

« Je ne connais qu’un Dieu unique et véritable,

c’est à lui que j’immolerai les sacrifices de louanges.

Vos dieux sont des démons ».

 

 

 

 

 

 

Saint Saturnin a le don particulier d’assister à l’heure de la mort ceux qui ont eu de la dévotion pour lui durant leur vie. On l’invoque pour obtenir d’être délivré des étouffements.


INVOCATION

Gloire immortelle vous soit rendue, ô mon Dieu infiniment bon, qui, appelant les nations à la lumière de la foi, avez couronné du martyre l’apôtre célèbre de Toulouse et nous l’avez donné comme un puissant intercesseur auprès de vous pour l’heure de notre mort.

Faites, Seigneur, qu’en ce jour où nous célébrons son triomphe, il nous obtienne la grâce de vous servir sur cette terre et de vous posséder éternellement.

Ainsi soit-il.

Saint Saturnin, refuge assuré, et avocat tout puissant pour ceux qui vous invoquent à l’heure de leur mort, et ceux qui souffrent d’étouffements, priez pour nous.