Basilique Sainte Germaine

La Basilique Sainte Germaine – Pibrac (31)
 
 
Œuvre de l’architecte Pierre Esquié, la première pierre a été posée le 15 juin 1901 par Monseigneur Germain.
 
La Basilique Sainte Germaine de Pibrac (31 - Haute-Garonne)masse imposante de la basilique en fait un bâtiment dominant. Elle a été construite pour accueillir les pèlerins qui venaient en nombre à Pibrac. Le monument devait être construit en 4 à 5 ans dans un style romano-byzantin. La construction fait 62 mètres de long sur 30 mètres de large. Jusqu’en 1911, la construction progresse. Les guerres de 1914 et 1940 ralentissent les travaux. La construction reprend en 1947 mais est gênée par la rareté de certains matériaux.
 
 
 
intérieur de la basilique Sainte Germaine de Pibrac (31 - Haute-Garonne)
En 1954, les plans sont radicalement modifiés face aux réalités financières. Le projet prévoyait de construire une grande coupole haute de plus de 50 mètres. La pierre est remplacée par le béton armé. Près de l’entrée, un important autel en granit de forme ronde occupe le centre de l’espace. L’année du centenaire de la béatification de sainte Germaine en 1967, la construction est terminée, et la basilique est consacrée devant une foule immense. Monseigneur de Saint Gaudens célèbre la cérémonie de consécration de la basilique à Sainte Germaine, une relique est scellée dans l’autel.
*(visite virtuelle de la basilique en cliquant sur l’image)
 
A cette occasion le cercueil de Sainte Germaine a été ouvert. Un procès verbal de cette opération est conservé dans les archives et fait l’inventaire du contenu du cercueil. Actuellement le cercueil contenant des ossements (reliques) de sainte Germaine est dans la châsse, il est fermé par des scellés. Le cercueil fut ouvert également en 2001 en présence de Mgr Marcus, archevêque de Toulouse.
 
Le financement de la construction a été réalisé par les dons des nombreux pèlerins et les souscriptions à l’œuvre des amis de sainte Germaine. Les dons des pèlerins permettent également l’entretien des lieux et plus particulièrement de la basilique et de sa toiture.
 
vitrail le "miracle" des roses - basilique Sainte Germaine de Pibrac (31 - Haute-Garonne)vitrail le lavement des pieds - basilique Sainte Germaine de Pibrac (31 - Haute-Garonne)vitrail les pèlerins d'Emmaüs - basilique Sainte Germaine de Pibrac (31 - Haute-Garonne)vitrail le Christ aux outrages - basilique Sainte Germaine de Pibrac (31 - Haute-Garonne)
 
Une nouvelle souscription a été ouverte à l’occasion des 150 ans de la béatification pour installer de nouveaux vitraux. Un premier vitrail a été posé en 2004, les suivants en 2006, 2007 et 2008.
  • le "miracle" des roses
  • le lavement des pieds
  • les pèlerins d’Emmaüs
  • le Christ aux outrages
 
Le 15 juin 2009 une icône représentant sainte Germaine a été offerte au sanctuaire.
 
Le 15 juin 2011, lors des fêtes, le décret érigeant la basilique au rang de basilique mineure est lu devant la foule, une plaque étant inaugurée par Mgr Robert Le Gall, archevêque de Toulouse.
 
(dernière mise à jour 25 janvier 2012)