"Explorer la conscience" dans ses plus récents développements et dans le sillage de Pierre Teilhard de Chardin"

à l’Institut catholique de Toulouse

"Explorer la conscience" dans ses plus récents développements et dans le sillage de Pierre Teilhard de Chardin"

Chantal Amouroux,
agrégée de biologie, Secrétaire Générale de l’association des Amis de Pierre Teilhard de Chardin

donnera

une conférence sur « Explorer la conscience »

dans ses plus récents développements
(notamment biologiques et quantiques)

dans le sillage de Teilhard de Chardin,

le samedi 20 octobre 2018, entre 15h et 17h

à l’Institut Catholique de Toulouse

Entrée libre

 

Le cerveau est un des thèmes de recherche prioritaires du XXIème siècle. En lui, c’est la conscience qui est traquée au cœur du neurone par les neurobiologistes, mais elle l’est aussi par les physiciens quantiques que certains proposent de placer hors du cerveau ou encore, au sein même de la particule.

Ces nouvelles approches éclairent d’un jour nouveau l’intuition du jésuite et paléontologue Pierre Teilhard de Chardin, intuition qu’il formulait en 1936 par le terme très synthétique d’Esprit-Matière pour décrire l’unique constituant de l’Univers créé par Dieu à la création.

Nous explorerons ensemble ces nouvelles approches neurobiologiques et quantiques en nous demandons si elles peuvent donner corps à cette expression et l’inscrire ainsi dans l’actualité scientifique. Nous pourrons alors nous interroger sur les conséquences de ces découvertes sur notre foi.

 


Quelques points abordés : 

- Le cerveau vu par un neurobiologiste du XXIème siècle. Structure (neurones- synapse - zones fonctionnelles) et méthodes d’exploration (microscopes, scanner, IRM fonctionnelle)
- Cerveau, thème de recherche du XXIème siècle car en lien avec la physique de l’information et le stockage de celle-ci, donc lien avec l’informatique et le transhumanisme
- La conscience, vue par les neurobiologistes. On peut distinguer deux grandes théories scientifiques : l’ENTC (théorie de l’espace neuronal de travail conscient défendue par Jean-Pierre CHANGEUX, Stanislas DEHAENE et Lionel NACCACHE, pour lesquelles la conscience est une production neuronale exclusive) et l’ITT (théorie de l’information intégrée proposé par Giulio TONONI pour lequel c’est l’univers dans son entier qui est porteur de conscience, elle n’est ainsi qu’une propriété émergente de celui-ci). On aboutit ainsi à une interrogation scientifique fondamentale : la conscience est-elle une simple production du cerveau ou est-elle extérieure au cerveau, celui-ci n’étant qu’un récepteur ? Le docteur Jean-Jacques CHARBONNIER propose quant à lui, une hypothèse où la conscience est à la fois intra et extra-neuronale.
- La conscience, vue par des physiciens quantiques : la théorie de la double causalité (TDC) de Philippe GUILLEMANT (la conscience est extérieure au cerveau et a deux fonctions : créer le présent et configurer le futur par les liens qu’elle peut entretenir avec une source d’informations extérieure atemporelle) et la théorie de l’holomatière d’Emmanuel RANSFORD (au cœur de chaque particule existe une part de pouvoir décisionnel).
- Recherche de convergence avec l’Esprit-Matière de Pierre Teilhard de Chardin : Dieu crée un Univers formé d’une unique substance au sein de laquelle la conscience émerge peu à peu de la matière par le jeu de l’évolution. 
- Ces nouvelles découvertes scientifiques et ces approches originales entrent-elles en contradiction avec la Révélation ou au contraire entrent-elles en résonnance avec notre foi et peuvent-elles nous permettre de renforcer celle-ci ?

 

 


Evénement de l'agenda

Samedi 20 Octobre

Lieu : à l'Institut catholique de Toulouse