En fonction des lieux et du temps liturgique, voici quelques outils ou exemples, pour vous aider à la réalisation de bouquets particuliers

 

 

 

  • Fleurir le Temps Pascal

    "Célébrez, chantez : Christ est ressuscité ! Celui qui était mort est à jamais vivant. Ne le cherchez plus dans son tombeau, Dieu l’a ressuscité, Il nous ouvre la vie » Extrait de Prions en église Le Temps pascal s’étend du jour de Pâques au dimanche de la Pentecôte. Il dure 50 jours. Il est marqué par la présence constante du cierge pascal. Les vêtements liturgiques sont blancs, à l’exception de la Pentecôte où ils sont rouges. Le fleurissement s’adapte à ces variations et répond aux exigences de (...)

    Lire l'article
  • Le bouquet d’Ambon

    Le bouquet d’ambon indique le caractère liturgique du lieu. Il accompagne la Parole. Il honore la parole de Dieu, évoque la Parole de Vie. Il n’est pas là pour être contemplé (même s’il le mérite) mais pour aider à comprendre la Parole de Dieu en mettant en valeur la beauté de la création. Dans le choix des fleurs, la PGMR (Présentation Générale du Missel Romain) nous invite à une noble simplicité et à respecter la vérité des choses ( n° 279) (pas de fleurs artificielles, pas d’artifices ..) Les (...)

    Lire l'article
  • Fleurir Marie

    Comment fleurir Marie ? Faut- il fleurir Marie ou célébrer Marie ? Pour sœur Marie-Nathanaël, célébrer est premier. Les fêtes mariales se déclinent avec bonheur tout au long de l’année, sans toutefois revêtir toutes la même importance. Nous pouvons noter : Les solennités : • 1° Janvier : Sainte Marie Mère de Dieu • 25 Mars : l’Annonciation à Marie • 15 Août : Assomption de Marie • 8 Décembre : Immaculée Conception (fêtée le lundi qui suit si le 8 décembre est un dimanche) Les mémoires (...)

    Lire l'article