Groupes de Travail - Amoris Laetitia


Formulaire pour signaler ou rejoindre un groupe

En avril 2016, après deux ans de cheminement, le pape nous a donné un texte sur la famille, une exhortation : « la Joie de l’Amour » ou « Amoris Laetitia ».

Début septembre, a suivi un document de la Conférence des Evêques de France (CEF) qui commente ce texte et l’oriente en tenant compte des spécificités de notre culture et des défis qui nous sont propres. Préalablement à cela, deux synodes ont été tenus, précédés chacun par un travail demandé à tous à partir de questionnaires sur la famille. Notre diocèse a alors répondu présent et de nombreux groupes se sont montés pour travailler à l’appel du pape. A partir des réponses de plus de 80 groupes, soit plus de 700 personnes, des synthèses ont été élaborées et remontées au niveau national puis mondial. Comme le soulignait le pape, ce travail de tous a été une contribution majeure sur laquelle se sont appuyés les synodes ainsi que « la Joie de l’Amour ».

A travers ce beau et riche texte, le pape nous demande de nous « convertir », de nous mettre en chemin, de lancer des actions, trouver de nouvelles routes pour mieux accueillir, accompagner, intégrer les familles et notre prochain, dans nos communautés. Le pape pose des questions pratiques et demande des actions réelles pour accompagner les familles toute au long de la vie.

Au niveau de notre diocèse, la réflexion doit se porter dans chaque famille, chaque paroisse, et aussi pour l’ensemble du diocèse, afin que les orientations choisies, les formations mises en place, les initiatives diverses, soient faites dans la cohérence et participent à l’unité de notre Église.

Au niveau du service de la pastorale familiale, nous vous proposons de travailler selon le planning suivant :

Planning

  • Octobre 2016 : lancement de l’action lors de la session inaugurale de l’IERP
  • Constitution de groupes de travail
  • Une première phase de novembre 2016 à juin 2017 portera sur l’appropriation du texte du pape, en particulier les 5 premiers chapitres. Cette phase est nécessaire pour la suite du travail.
  • Une réunion le 15 juin, au niveau du diocèse, permettra de partager sur le chemin parcouru par chaque groupe
  • Une seconde phase après juin 2017, portera sur le travail, à partir des chapitres 6 à 9, d’un ou plusieurs axes choisis par le groupe (ex : préparation mariage, accompagnement des nouveaux couples, situations difficiles, accueil et intégration des familles éloignées, …)
  • Une réunion de synthèse en fin d’année verra la présentation des travaux.

Organisation des groupes de travail

  • Constituer des groupes le plus simplement possible, entre 5 et 20 personnes, au besoin diviser un groupe trop nombreux
  • Informer le curé, le diacre, de votre démarche
  • Avertir la pastorale familiale de l’existence de ce groupe : formulaire sur site de la pastorale familiale, ou par mail – pastofa31 chez gmail.com ou par téléphone au 05 62 71 80 59
  • Les groupes peuvent être nouveaux ou bien dans la continuité des groupes déjà constitués pour la réponse aux questionnaires du pape sur la famille de 2014 et 2015

Fonctionnement des groupes

Vous êtes libre de l’organisation interne et du travail du groupe, cependant nous vous proposons :

  • De choisir un modérateur - fixe ou tournant - pour donner et répartir la parole et un secrétaire - fixe ou tournant - qui prend des notes et rédige une synthèse - avec ou sans l’aide d’autres du groupe.
  • De veiller à la simplicité du travail en groupe : chacun lit le chapitre à travailler chez lui, avant la réunion. On commence la réunion par une prière qui peut être tirée d’Amoris Laetitia. Puis le modérateur/trice donne la parole en veillant à ce que le plus grand nombre possible s’exprime. Après 45’ d’échanges, le groupe perfectionne la synthèse du/de la secrétaire qui en fera un mail aux participants et au coordinateur de la pastorale familiale.
  • Ne pas dépasser des réunions d’une heure - si tout le monde a lu et réfléchi personnellement.
  • Vous pouvez demander le support du service de la pastorale familiale pour, par exemple :
    • vous éclairer sur la démarche,
    • Intervenir dans une de vos réunions
    • Vous fournir des kits de travail, avec des paragraphes ciblés dans chaque chapitre et des questions associées

Structure des réunions au long de l’année.

La pastorale familiale et l’IERP vous proposent le plan suivant :

(Regarder-voir ch. 1, 2 / discerner ch. 3, 4, 5 / perspectives d’action ch. 6, 7, 8, 9)

Première phase :

  • Réunion 1 : constituer un groupe de parole avec un secrétaire. But : se connaitre, poser et classer les questions qui viennent de nos familles. Préface et Chapitre 1
  • Réunion 2 (Regarder-voir les défis avec l’énergie de l’espérance) : chapitre 2
  • Réunion 3 (voir le sacrement de mariage et la famille avec le regard de Jésus et la joie de l’Eglise) : chapitres 3
  • Réunion 4 (Croître dans la charité conjugale au cours de la vie) : chapitres 4
  • Réunion 5 (Eprouver la joie de la fécondité et la beauté de la famille élargie) : chapitre 5

Réunion intergroupe à mi-parcours sur les 5 premiers chapitres.

Seconde phase :

  • Réunion 6 : choisir l’axe que l’on veut travailler par la suite (perspectives d’action), axes provenant des chapitres 6, 7, 8 et 9 :
    • Chapitre 6 : renouveler la pastorale de la famille
    • Chapitre 7 : les relations parents-enfants et enfants parents, l’éducation et la catéchèse, les mouvements de jeunes etc…
    • Chapitre 8 : accueillir, écouter, discerner, intégrer et accompagner les personnes et familles en fragilité.
    • Chapitre 9 : apprentissage de la vie spirituelle en famille, veillées de prière, retraites, présentation du mariage chrétien selon la Parole de Dieu comme une perspective de beauté et de miséricorde.
  • Réunion 7 et 8 : travail sur l’axe choisi + bilan des projets de renouvellement créatif à faire remonter à la pastorale familiale

Journées d’échange intergroupes autour de la synthèse finale et restitution à tous les groupes.