La Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié...

JOURNÉE MONDIALE DU MIGRANT ET DU RÉFUGIÉ 2017

La Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié...

Le débat sur les "migrants" et les "réfugiés" ne cesse pas et prend même une ampleur nouvelle avec des prises de position ouvertement hostiles. La migration est un phénomène mondial, tous les continents sont touchés par cette réalité. En 2015, les conflits armés en cours ont généré un flux migratoire sans précédent dans l’histoire. La plupart des migrants-réfugiés, sont avant tout des personnes qui ont tout laissé derrière elles pour fuir les horreurs de la guerre. On les appelle demandeurs d’asile, déplacés, réfugiés, exilés … migrants. Des réponses positives à leur détresse existent, particulièrement à la suite à l’appel du Pape François, mais elles sont insuffisamment connues.

Face à la « culture de l’indifférence et du rejet », le Pape François nous invite à oser la rencontre, une rencontre féconde, qui rend à chaque personne sa dignité de fils de Dieu, la dignité de vivant.

La célébration de la 103e Journée mondiale du migrant et du réfugié, le dimanche 15 janvier 2017 est un moment clef dans notre agenda du Service de la Pastorale, elle aura pour thème : 

 « Mineurs migrants, vulnérables et sans voix ».

Avec ce thème, le Saint-Père veut attirer l’attention sur les plus petits des petits : Les enfants et les femmes sont les groupes les plus vulnérables, dans le contexte de la migration. « Les mineurs sont les plus fragiles, souvent invisibles, car ils sont sans papiers ou non accompagnés  ». Souvent, Ils arrivent seuls ne sont pas en mesure de faire entendre leur voix et deviennent facilement victimes de violations graves des droits humains.

Nous vous proposons, dès à présent, de vous approprier ce thème de la Journée 2017, au niveau de vos communautés paroissiales et religieuses, équipes de mouvements et associations et de nous partager vos réflexions.

 

 


Actualité publiée le 10 janvier 2017