24 & 25 novembre

Marché de Noël de l’artisanat monastique

« Ils seront vraiment moines quand ils vivront du travail de leurs mains » (règle de saint Benoît)

Les religieux et religieuses qui ont réalisé ces petits personnages de crèches ont mis tout leur savoir-faire et leur amour pour faire perdurer la tradition initiée par saint François d’Assise et faire revivre la joie de la Nativité.

Les santons du frère dominicain Marie Bernard pourront aisément compléter votre crèche de type provençale. Nouveauté cette année : des personnages régionaux en costumes ariégeois par exemple. De petits agneaux au cou orné d’un ruban coloré pourront aider vos enfants à avancer chaque jour de l’Avent vers Noël. Également des accessoires et autres éléments de décor, comme l’étable, seront aussi en vente à la boutique cette année pour tous ceux qui n’auront pas pu se rendre les 24 et 25 novembre au couvent de Rangueil pour la grande vente annuelle de cette crèche.

Qui ne connaît pas Sœur Mercédes, bénédictine au couvent Sainte-Scholastique de Dourgne ? Cette artiste dans le modelage a créé deux crèches originales en plâtre et résine, l’une de grande taille, l’autre plus petite, au style rustique et joyeux. C’est Sœur Clotilde qui aujourd’hui travaille à cette production qui contribue à faire vivre la communauté.

Mais c’est certainement la crèche de Jouarre qui est la plus plébiscitée par les enfants. En terre émaillée, de style naïf, on ne compte plus la multitude des personnages ! Chacun peut s’identifier à l’un d’entre eux : les grands-parents, le père et la mère, la petite fille au chat, le boulanger… Pour beaucoup, c’est une joie chaque année de venir acheter un nouveau personnage. Savez-vous que ces crèches sont le fruit du travail de plusieurs communautés bénédictines qui ont réussi à s’organiser entre elles les unes pour le modelage, les autres pour l’émaillage ?

Si vous avez un peu plus de place chez vous et que vous aimez le style épuré des statues en dolomie (pierre reconstituée des Pyrénées) des petites sœurs de Bethléem à Mougères, vous trouverez à la boutique de l’Artisanat monastique les crèches d’Autun, de Bethléem ou paysanne

Enfin, pour les petits budgets, il y a toujours les mini-crèches en bois confectionnées dans les ateliers de réinsertion des sœurs Biélorusses du monastère Sainte-Élisabeth.

 

► Boutique de l’Artisanat monastique :

11, rue Fermat à Toulouse (proche de la cathédrale Saint-Étienne)
Tél. : 05 61 55 51 00
Mail : boutique-toulouse chez artisanatmonastique.com

 

 


Evénement de l'agenda

du Samedi 24 Novembre 2018 a 10h00 au Dimanche 25 Novembre a 17h00