Nuit des Veilleurs 2019 de l'ACAT

Avec l’ACAT, l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture

Nuit des Veilleurs 2019 de l’ACAT

La paroisse Saint-François d’Assise et l’ACAT

vous proposent de vous joindre à une

Veillée de prière
en soutien aux victimes de la torture dans le monde

le mercredi 26 juin 2019, à 20h30

à l’église Saint-François d’Assise, à Toulouse.

 

Depuis treize ans, le 26 juin, lors de la Journée internationale du soutien aux victimes de la torture, des milliers de chrétiens en France et dans le monde s’unissent, à l’appel de l’ACAT, l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture, pour veiller et prier pour les victimes de la torture.

https://nuitdesveilleurs.fr/fr/

Autour du thème "mais délivre nous du mal", nous découvrirons dix personnes, de différents pays, victimes de la torture. À travers elles, nous porterons dans la prière toutes les victimes, innombrables.
La torture est systématique dans plus d’un pays sur deux, pour faire parler ou pour faire taire ou pour faire peur ou pour punir. Le tortionnaire conduit sa victime à se sentir abandonnée des hommes, voire de Dieu. Nous devons prier et agir pour sortir les victimes de leur isolement, leur apporter l’espérance et la délivrance. Prier face à notre faiblesse dans ce combat. Prier aussi pour la conversion des bourreaux.

L’ACAT rappelle que la torture est un interdit absolu, fait savoir aux tortionnaires et à leurs commanditaires que leur comportement abject est connu, aux victimes qu’elles ne sont pas abandonnées, et tente d’obtenir leur libération et de les assister.
Prière et action sont indissociables.

Le 26 juin, joignez-vous à la prière de l’ACAT !
 

 

 

Visiter le site de l’ACAT

Evénement de l'agenda

Mercredi 26 Juin à 20h30

Lieu : Paroisse St-François d'Assise, à Toulouse

« Partout dans le monde, les chrétiens sont appelés à veiller en soutien à 10 victimes de la torture. Lors d’événements organisés près de chez eux, ou seuls en tout autre lieu, ils accompagnent les actions de plaidoyer et les relaient jusqu’au cœur de Dieu, dans une nuit où la prière se fait cri. Un cri mobilisateur.  »