L’Avent

L’Avent est la période durant laquelle les fidèles se préparent intérieurement à célébrer Noël, événement inouï et décisif pour l’humanité, puisque Dieu s’est fait homme parmi les hommes.

 


Quel est le sens de l’Avent ?

Le mot Avent, du latin Adventus signifie « venue, avènement ». Il désigne une période de quatre semaines durant laquelle les chrétiens se préparent à célébrer Noël. Accueillir ne se fait pas sans un temps suffisant pour se préparer, se rendre disponible, ouvrir sa maison et son cœur. Pour les chrétiens, Noël n’est pas seulement l’anniversaire de la naissance de Jésus il y a deux mille ans. Il est pour aujourd’hui un événement inouï : en l’enfant Jésus, Dieu se fait homme au milieu des hommes. Il est l’Emmanuel, Dieu-avec-nous. Comme hier, il vient chez nous aujourd’hui, fragile comme un petit enfant dont il faut prendre soin.

Pour les chrétiens, avec Noël, le monde prend un autre visage : en tout homme Dieu est présent. Puisqu’il est au cœur de notre monde, il nous faut chercher sa présence en chacun et particulièrement en ceux qui sont fragiles. L’avent est le temps de la vigilance et du changement de vie. La parole des Prophètes, proclamée chaque dimanche de l’Avent, redit la nécessité de la conversion et de la préparation du cœur.

En ce temps qui nous conduit vers Noël, saurons-nous accueillir Celui qui déjà habite en nous et nous invite à goûter la joie de sa présence.
 

 

  • Marie, les patriarches et l’Avent

    Les litanies de la Vierge décernent à Marie le titre de « Reine des patriarches ». Il s’agit bien sûr des patriarches d’Israël, c’est-à-dire des ancêtres du peuple juif, le peuple de l’Alliance. En cette période de l’Avent, il n’est pas inutile de se pencher sur l’origine charnelle, « selon la chair » comme dit l’expression consacrée, de Jésus-Christ.

    Lire l'article
  • Prière pour ce temps de l’Avent

    « Préparez à travers le désert, le chemin du Seigneur. Tracez dans les terres arides une route aplanie pour notre Dieu. Tout ravin sera comblé, toute montagne et toute colline seront abaissées, les passages tortueux deviendront droits ! » (Isaïe 40, 3-4).

    Lire l'article