Face au chemin du Séminaire, l’église Saint Jean Marie Vianney nous rappelle encore aujourd’hui qu’elle fût à l’origine la chapelle de la maison de campagne du Grand Séminaire. 
Construite en 1857, bâtie en pierres, briques et galets, elle fut dédiée à Saint Michel. 
Après le rachat de la propriété par la ville de Toulouse en 1924, l’exercice public du culte y fut autorisé en 1942. 
La chapelle devint ainsi l’église d’une nouvelle paroisse détachée de celle de Lalande et fut rebaptisée Saint Jean Marie Vianney.