Trouver la Bonne Nouvelle sur internet ?

L’Église a toujours utilisé les moyens de communication à sa disposition : la parole, l’écrit, la radio, la télévision, le cinéma. Pourquoi ? Pour répondre à cette invitation du Christ : « Allez dans le monde entier, proclamez l’Évangile à toute la création  » (Mc 16, 15).

Internet est un nouveau monde, certes virtuel, mais un monde avec son propre langage que l’Église doit évangéliser. Cela demande donc certaines compétences pour pouvoir le faire puisqu’internet s’appuie maintenant sur le visuel : de nombreux internautes ne s’arrêteront pas pour lire ou ne prendront pas au sérieux un site qui n’a pas une certaine qualité graphique. Il ne faut donc pas hésiter à faire appel à des professionnels : si nous faisons quelque chose, faisons-le bien.

Annoncer le Christ sur le web, c’est toucher aussi des personnes isolées ou qui souhaitent garder un certain anonymat par crainte de violence.
Les possibilités sont nombreuses pour les chrétiens : prier l’office, lire la Bible, rejoindre des groupes de prière, trouver des éléments de réflexion sur l’actualité, se former à l’enseignement de l’Église, développer sa culture chrétienne… Mais tout cela se fait avec de nouvelles règles. Il y a une certaine gratuité inhérente au monde virtuel pour ceux qui s’y rendent. Or, c’est une illusion car toute publication a un prix. Les évangélisateurs du web ne doivent pas craindre de demander un financement pour produire des contenus chrétiens adaptés à ce média. De même, chaque outil virtuel présente des limites et des enjeux qu’il faut connaître afin de savoir si oui ou non il vaut la peine d’être utilisé. Par exemple, il faut gérer l’anonymat : « Comme il sied en plein jour, conduisons-nous avec dignité » (Rm 13, 13). Commençons d’abord par évangéliser nos pratiques.

Plus encore que de faire le « buzz », car Celui que nous annonçons n’est pas nouveau mais nous avons parfois à l’annoncer de manière nouvelle. Cette évangélisation est virtuelle mais elle doit déboucher sur une rencontre réelle avec le Christ et avec son corps qui est l’Église.
Qui doit évangéliser sur internet ? « Comment prêcher sans être d’abord envoyé ?  » (Rm 10, 15) Annoncer le Christ, c’est le faire avec l’Église et au nom de l’Église. Car les actions des uns rejaillissent sur tout le corps. La charité, qui fait reconnaître les disciples du Christ, doit être là. C’est pour cela qu’il faut « annoncer la couleur » : un internaute est en droit de savoir que le site sur lequel il se trouve est catholique et qu’il pourra y trouver la vraie foi de l’Église. Nous avons une responsabilité dans l’évangélisation et c’est pour cette raison que nous devons la recevoir comme une mission, assistée de toute l’Église.

Fr. Dominique-Benoît, op