25 mars : Fête de l'Annonciation

par Sœur Marie Thérésa, dominicaine de Monteils

25 mars : Fête de l’Annonciation

«  Au commencement était le Verbe… et le Verbe s’est fait chair.  » Jn 1,1 ; 14 Cette Parole de Dieu fait résonner en nous « Noël ! » Oui, l’Annonciation, c’est le printemps de Noël, pourrait-on dire. Puisque Dieu vient à la rencontre de l’humanité neuf mois avant la Naissance de Jésus, c’est dire que l’ange Gabriel annonce à Marie qu’elle a été choisie par Dieu pour être la mère de son Fils Jésus.

« … L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée de grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation… » (Lc 1, 26-29 et à suivre)

L’Annonciation, c’est, en un sens, la synthèse de tous les mystères que Dieu a voulu vivre à la plénitude des temps, lorsqu’il entre dans l’histoire de l’homme selon le dessein éternel de son amour : de l’Incarnation à la Rédemption.

C’est Dieu qui en prend l’initiative, qui sort de lui-même sous la figure de l’ange, pour annoncer une naissance impossible à concevoir : celle du « Fils du Très-Haut ». C’est tellement impossible à croire pour Marie, qu’elle est d’abord saisie de crainte, d’autant qu’elle est vierge. Mais l’ange la rassure, et Marie passe de la crainte à la foi. La maternité de Marie, c’est le fruit de sa foi, de son acquiescement au projet de Dieu.

« Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » Cette parole qui a bouleversé Marie, cette prière si familière pour nous, devrait nous bouleverser chaque fois que nous l’entendons ou que nous la récitons puisque « le Fils de Dieu est devenu homme pour que nous devenions Dieu. » Et aussi « Le trésor d’une mère appartient à l’enfant », disait Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus à propos de la Vierge Marie.

Sœur Marie Thérésa,
dominicaine de Monteils

 

 


Actualité publiée le 22 mars 2021