Mois de mai, moi de Marie... et marathon de la prière

Mois de mai, moi de Marie... et marathon de la prière

 

Traditionnellement consacré à Marie, le mois de mai est l’occasion de prier la Mère de Dieu afin de lui demander d’intercéder auprès de son fils.

En cette année si particulière, le pape François a lancé ce 1er mai le coup d’envoi d’un marathon de prière afin de demander à Dieu la fin de la pandémie. Durant un mois et jusqu’au 31 mai, il passera par une trentaine de sanctuaires à travers le monde. « La prière à Dieu montait sans cesse de toute l’Église » (Ac, 12,5) est le fil rouge de l’initiative qui va impliquer une trentaine de sanctuaires du monde entier. Chaque jour du mois de mai, un sanctuaire marial différent sera mis à l’honneur et portera une intention de prière particulière. Pour la France, c’est le sanctuaire de Lourdes qui a été retenu à la date du 18 mai. L’intention particulière portée par ce chapelet de Lourdes sera pour le personnel soignant.

Tous les sanctuaires sont invités à prier selon leur tradition locale pour former une prière continue. Ils sont appelés à promouvoir et à solliciter autant que possible la participation des fidèles, afin que chacun puisse consacrer un moment à la prière quotidienne, dans sa voiture, dans la rue, en famille, et grâce à tous les moyens de communication à leur disposition. Le chapelet peut les aider : un rosaire, un chapelet ou une simple dizaine, selon les possibilités de chacun. Et chaque jour, à 18h et sur YouTube, Vatican News retransmet la prière dite dans l’un des trente sanctuaires participants au marathon.

Profitons de cette chaîne de prière pour nous unir et confier à la Vierge les personnes touchées par le virus, les défunts emportés par la maladie, les familles frappées par l’incertitude du lendemain, les personnels de santé en première ligne, les volontaires et professionnels qui se mettent au service des autres.

 

Sous ta protection nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.

Dans la présente situation dramatique, chargée de souffrances et d’angoisses qui frappent le monde entier, nous recourons à Toi, Mère de Dieu et notre Mère, et nous cherchons refuge sous ta protection.

Ô Vierge Marie, tourne vers nous tes yeux miséricordieux dans cette pandémie du coronavirus, et réconforte ceux qui sont perdus et qui pleurent leurs proches qui sont morts, enterrés parfois d’une manière qui blesse l’âme. Soutiens ceux qui sont angoissés pour les personnes malades auprès desquelles, pour empêcher la contagion, ils ne peuvent être proches. Suscite la confiance en celui qui est inquiet pour l’avenir incertain et pour les conséquences sur l’économie et sur le travail.

Mère de Dieu et notre Mère, implore pour nous de Dieu, Père de miséricorde, que cette dure épreuve finisse et que revienne un horizon d’espérance et de paix. Comme à Cana, interviens auprès de ton Divin Fils, en lui demandant de réconforter les familles des malades et des victimes, et d’ouvrir leur cœur à la confiance (...).

 

 

Communiqué de presse et liste des sanctuaires