"Pour que vous croyiez..."