Edito de Janvier 2020

Une année fraternelle et missionnaire

A l’aube de cette nouvelle année civile, en guise de vœux, je voudrais souhaiter à chacun de vivre en frère et de devenir de plus en plus missionnaire.

Jadis, des missions étaient organisées dans les paroisses que des missionnaires venaient prêcher. Le soir, on se retrouvait dans l’église du village autour du prédicateur qui dispensait un enseignement ayant pour but de former l’auditoire à une meilleure vie chrétienne selon l’Evangile. A la fin de la mission, on érigeait une croix en souvenir. C’est l’histoire de nos calvaires aux croisées de nos chemins de campagne. Cela remonte au 17ème à l’époque de Saint Louis Marie Grignon de Montfort qui en fut l’initiateur.

Qu’on se rassure ! Je n’ai pas, dans l’instant, le projet de faire venir des missionnaires qui arpenteraient tout notre Ensemble paroissial. Même s’il est vrai que la beauté du panorama les enjouerait !

Notre évêque, à la demande de notre Pape, nous exhorte à développer sur nos territoires des fraternités missionnaires capables, après une formation reçue, d’être auprès de ceux qui nous entourent des missionnaires de l’Evangile, témoins de l’Amour de Dieu, prompts à rendre compte de l’espérance qui est en nous.

Aussi, nous vous proposerons, cette année des rencontres de partages spirituels sur les paraboles de l’Evangile, sur les commandements et sur l’Encyclique « Laudato si » de notre Pape. Qui dit enseignement spirituel, dit éducation à vivre selon ce qu’inspire l’Esprit Saint pour une vie chrétienne. Si Jésus a enseigné ses disciples, c’est bien pour aider chacun à vivre selon l’Amour de Dieu qui est si merveilleux qu’on ne peut pas le garder pour soi !

Pas un temps théologique ou exégétique pour mettre en valeur ses connaissances intellectuelles du texte, mais bien un temps de partage fraternel dans le respect de ce que l’Esprit Saint peut insuffler à l’autre. Bien évidemment, c’est à partir d’un petit enseignement dispensé par le prêtre, que chacun pourra apporter sa contribution en vue de partager ce qu’il reçoit de l’Esprit Saint.

Ces temps ne s’opposent pas bien sûr, à ce qui existe déjà sur notre Ensemble paroissial. Ils seront un autre mode d’éducation à une vie ecclésiale et sociale plus fraternelle et plus missionnaire. Chacun pourra découvrir, par les frères, les inépuisables richesses spirituelles que cachent les paraboles, les commandements de Dieu et l’Encyclique.

Chacun pourra donc savourer le don inestimable que procurent ces partages. Ce sera une véritable source et une véritable force pour la fécondité d’une vie fraternelle de disciple de Jésus, missionnaire de l’Evangile !

 

Bonne et Sainte Année 2020 ! Bonne et Sainte Année Fraternelle ! Bonne et Sainte Année Missionnaire !

 

Abbé Régis l’Huillier+, curé.

 

 

Vers le site de denier de l’Eglise