• La guérison de l’aveugle-né

    Le récit de la guérison de l’aveugle-né que l’Église nous propose en ce quatrième dimanche de carême, met en scène un saisissant contraste entre l’évolution spirituelle du bénéficiaire du signe posé par Jésus, et l’obstination dans le refus du groupe de personnes (les pharisiens) qui contestent ce même signe.

    Lire l'article
  • Carême 2017

    Mercredi 1er mars : mercredi des cendres

    Ce geste nous rappelle que nous ne sommes rien si nous n’acceptons pas la présence de Dieu dans nos vies, si nous refusons sa grâce et si nous préférons les choses périssables aux valeurs impérissables que son Fils nous propose.

    Lire l'article
  • Carême

    Les points forts du Carême

    Au départ : Après son baptême dans le Jourdain et avant d’inaugurer sa prédication et sa mission de Rédempteur, Jésus fut poussé par l’esprit dans le désert (Marc 1, 12), pendant quarante jours, pour y être tenté par Satan (Évangile du 1er dimanche de carême, Année A (Matthieu 4, 1-11) ; Année B (Marc 1, 12-15) ; Année C (Luc 4, 1-13). Ces 40 jours de Jésus au désert, l’Église nous invite à nous y unir par la prière et la pénitence, en vue de nous préparer à la fête de Pâques, sommet de l’année liturgique, et (...)

    Lire l'article
  • Carême 2017

    « La parole est un don. L’autre est un don »

    Message du pape François pour le Carême 2017.

    Lire l'article
  • « La parole est un don. L’autre est un don »

    Message du pape François pour le Carême 2017.

    Lire l'article
  • Carême 2017

    Le Jeudi Saint

    Le soir du Jeudi saint, Jésus a d’abord accompli le repas rituel des juifs. Puis, à la fin de ce repas, en consacrant le pain et le vin : « Ceci est mon Corps - Ceci est mon sang », Il s’est offert Lui-même en sacrifice, comme le véritable et unique Agneau de Dieu : c’est ce que nous fêtons ce soir.

    Lire l'article
  • Carême 2017

    14 avril 2017 : Le Vendredi Saint

    Aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres : le jour de la mort du Seigneur, la vie s’arrête. C’est pour nous que Jésus meurt sur la Croix, pour nous sauver. Peut-on vivre cette journée comme un jour ordinaire ?

    Lire l'article