SENSIBILISER AUTOUR DE VOUS

Témoignages

« Grâce à votre compassion et votre soutien, j’ai recouvré ma liberté, et je vous en remercie tous sincèrement. Mais je vous en prie, ne cessez pas d’aider celles et ceux qui languissent encore en prison au Vietnam. Ils sont encore nombreux à languir derrière des barreaux, et ils ont besoin de votre aide. Continuez de vous battre à nos côtés.  » Tran Thi Nga (Vietnam), lauréate du prix de la Fondation de l’ACAT.

« Votre arme, le stylo, c’est quelque chose d’extraordinaire, vous ne pouvez pas savoir comme c’est extraordinaire » Antoinette Chahine (Liban)

« Surtout, continuez ! Les autorités ont peur de vous. Votre action, c’est notre bouclier ! »

« Je ne pensais pas qu’il y avait des gens aussi humains sur la terre »

Vous vous dites " Ca ne sert à rien d’agir ". Si, il faut continuer !


Décembre 2021

CHINE : JE DEMANDE LA LIBERATION IMMEDIATE DE Xu Zhiyong

En décembre 2019, une vingtaine de militants et d’avocats chinois des droits de l’homme se réunissaient pour parler de la situation dans leur pays et dans le monde, convaincus qu’une autre Chine est possible. Violemment réprimés, plusieurs sont arrêtés. Parmi eux, Xu Zhiyong, toujours en détention.

Lisez l’appel et agissez !

 

 

BONNE NOUVELLE

Sachez que grâce à vous... Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies reconnaît que disposer d’un environnement propre, sain et durable est un droit humain.

La résolution reconnaît les dommages infligés par le changement climatique et la destruction de l’environnement à des millions de personnes dans le monde. Elle souligne que les segments les plus vulnérables de la population sont les plus durement touchés.
La question va maintenant être soumise à l’Assemblée générale des Nations unies pour un examen plus approfondi. Selon l’OMS, 24 % des décès dans le monde sont liés à la pollution atmosphérique et à l’exposition aux produits chimiques.


Novembre 2021

BURUNDI : JE SOUTIENS LES DEFENSEURS DES DROITS HUMAINS AU BURUNDI

Pour avoir dénoncé et documenté des violations des droits humains au Burundi, douze défenseurs et journalistes en exil ont été injustement condamnés à des peines de prison à perpétuité.
Leurs peines doivent être annulées, leurs ONG et médias réhabilités !

Lisez l’appel et agissez !

 

BONNE NOUVELLE

Sachez que grâce à vous... en Guinée 79 prisonniers politiques ont été libérés

Le 7 septembre, les nouvelles autorités militaires qui ont pris le pouvoir par la force, ont remis en liberté 79 prisonniers politiques. Parmi eux des dirigeants et des membres du principal parti d’opposition, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée comme Abdoulaye Bah, et du Front national pour la défense de la Constitution comme Oumar Sylla (alias Foniké Mengué).

L’ACAT-France, partenaire de Tournons la Page dont Oumar Sylla est membre se réjouit de cette libération, mais reste vigilante sur les actes de ces militaires.


Octobre 2021

SAHARA OCCIDENTAL : J’AGIS POUR QUE MOHAMED LAMINE HADDI SOIT LIBERE

Journaliste et défenseur sahraoui des droits humains, Mohamed Lamine Haddi est arrêté en 2010 comme d’autres prisonniers de Gdeim Izik. Depuis juillet 2017, il est à l’isolement. Début 2021, en signe de protestation, il a mené une grève de la faim de 69 jours.

Lisez l’appel et agissez !

 

 

BONNE NOUVELLE

Sachez que grâce à vous... en Arabie Saoudite : Samar Badawi libérée !

La défenseure saoudienne Samar Badawi a été libérée le 27 juin 2021 après avoir purgé sa peine. Elle avait été arrêtée le 30 juillet 2018 en même temps qu’une autre défenseure saoudienne chiite, Nassima Al-Sadah, elle aussi libérée ce même jour.

 


L’ACAT et ses partenaires se réjouissent de cette libération tout en rappelant que Samar n’aurait jamais dû être arrêtée et condamnée pour son activité légitime et pacifique de défense des droits humains.


Septembre 2021

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) : JE DEMANDE JUSTICE ET REPARATIONS POUR LES VICTIMES DE KISANGANI

La seconde guerre du Congo débute en 1998 et voit s’affronter sept pays africains jusqu’en 2003. Entre le 5 et le 10 juin 2000, la « guerre des six jours » fait plus de 1 000 morts à Kisangani et dans ses environs. Depuis plus de vingt ans, des victimes demandent justice et réparations.

Lisez l’appel et agissez !

 



En savoir plus : lisez le rapport du Projet Mapping concernant les violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises entre mars 1993 et juin 2003 sur le territoire de la République démocratique du Congo d’août 2010. (581 pages)

BONNE NOUVELLE

Sachez que grâce à vous... en France. Le Schéma National du Maintien de l’Ordre (SNMO) ébranlé

Plusieurs associations dont l’ACAT-France avaient saisi le Conseil d’Etat pour demander l’annulation de plusieurs parties du document. Par une décision du 10 juin 2021, le Conseil d’Etat a annulé quatre dispositions du SNMO dont celles qui concernaient les journalistes. C’est une véritable victoire pour les associations. La liberté de manifester est fondamentale et doit le rester. L’ACAT-France et ses partenaires resteront vigilants !


Août 2021

CHINE : J’AGIS PPOUR QUE ZHANG ZHAN SOIT LIBEREE

Zhang Zhan est une journaliste citoyenne qui, dès février 2020, a filmé et dénoncé les conditions sanitaires à Wuhan. Détenue depuis mai 2020 et condamnée en décembre 2020 à quatre ans de prison, elle est détenue dans des conditions préoccupantes pour sa santé. En savoir plus.

Lisez l’appel et agissez !

 

BONNE NOUVELLE

Sachez que grâce à vous... en FRANCE, le conseil constitutionnel écarte les articles les plus controversés de la loi sécurité

Le Conseil constitutionnel a statué, jeudi 20 mai, en censurant plusieurs articles de la loi sécurité globale, confirmant les inquiétudes exprimées par les défenseurs des libertés, dont l’ACAT-France. L’article 24 sanctionnant le fait de filmer des policiers est écarté et une large partie de l’article qui organisait l’utilisation des drones par les forces de l’ordre, notamment lors de manifestations, a été censurée.
L’ACAT-France se réjouit de cette décision.


Juillet 2021

MEXIQUE : J’AGIS POUR LA LIBERATION DE KENIA HERNANDEZ

La défenseure des droits humains mexicaine Kenia Hernandez milite en faveur des libertés depuis plusieurs années dans deux Etats du Mexique (le Guerrero et l’Ometepec). Elle a souvent été inquiétée pour son engagement. Elle est aujourd’hui harcelée.

Lisez l’appel et agissez !


 

 

BONNE NOUVELLE

Sachez que grâce à vous... en Egypte. Libération de la journaliste égyptienne Solafa Magdy, après 500 jours passés en prison.

Solafa Magdy était en prison depuis novembre 2019 pour avoir critiqué le pouvoir en place. Attablée à la terrasse d’un café au Caire, elle avait été arrêtée par la police avec son mari Hossam. Les autorités égyptiennes l’avaient accusée de diffuser de fausses informations et d’appartenir à un groupe terroriste.

 


Juin 2021

CAMEROUN : J’AGIS POUS QUE PAUL CHOUTA RETROUVE LA LIBERTE  !

Paul Chouta, blogueur camerounais, était en prison depuis le 28 mai 2019 dans une affaire de « diffamation et de propagation de fausses nouvelles ». Cela faisait plus de deux ans qu’il était maintenu injustement en détention provisoire. Son procès était régulièrement ajourné. Il vient d’être libéré !

Lisez l’appel et agissez !

 

BONNE NOUVELLE

Sachez que grâce à vous... au MAROC : L’historien Maâti Monjib mis en liberté provisoire le 23 mars 2021

L’historien et défenseur des droits humains franco-marocain Maâti Monjib, en grève de la faim depuis 19 jours, est sorti de prison mardi après trois mois de détention. L’intellectuel de 60 ans était accusé de malversations dans la gestion d’un centre qu’il avait créé pour promouvoir le journalisme indépendant. Il avait surtout ouvertement accusé son pays de
« terroriser les journalistes et les opposants en général. L’ACAT se réjouit de cette libération.


Mai 2021

CAMEROUN : J’AGIS POUR QUE MANCHO BIBIXY RETROUVE LA LIBERTE !

Mancho Bibixy est détenu en représailles à ses discours publics dénonçant la marginalisation économique et sociale de la minorité anglophone au Cameroun. Selon les Nations unies, sa détention qui dure depuis plus de quatre ans est arbitraire

Lisez l’appel et agissez !

 

 

BONNE NOUVELLE

Sachez que grâce à vous... en TUNISIE : la militante féministe Rania Amdouni libérée !

L’étudiante en cinéma Rania Amdouni avait été interpellée en février 2021 après s’être emportée dans un commissariat où elle était venue se plaindre d’un nouvel incident de harcèlement commis par des policiers en civil. Alors qu’elle a été condamnée à 6 mois de prison, le juge a décidé d’alléger sa peine à une amende de 200 dinars et de libérer la militante.


Avril 2021

VIETNAM : J’AGIS POUR NGUYEN VAN HOA

Le mois d’avril marque le cinquième anniversaire de la catastrophe environnementale de Formosa et c’est en prison que le défenseur des droits humains Nguyen Van Hoa soufflera ses 26 bougies. Son seul crime : avoir osé filmer des manifestations et apporter son soutien aux familles de victimes.

Lisez l’apel et agissez !

 

BONNE NOUVELLE
Sachez que grâce à vous... en France, le Conseil d’Etat suspend la décision de geler la délivrance de visas pour rapprochement familial.

Plusieurs organisations dont l’ACAT, et des personnes étrangères, ont saisi le 16 décembre 2020 le juge des référés du Conseil d’État de requêtes en annulation, assorties de référés suspension, pour qu’il suspende le gel des visas de regroupement et de réunification familiaux. Par une ordonnance rendue le 21 janvier 2021, le Conseil d’État a suspendu la décision de geler la délivrance des visas. Les organisations requérantes se réjouissent de voir reconnue l’illégalité du comportement de l’administration mais resteront vigilantes.


Mars 2021

CHINE : J’AGIS POUR CHEN QIUSHI ET FANG BIN

Cela fait plus d’un an que les journalistes citoyens Chen Qiushi et Fang Bin sont portés disparus. Actifs sur les réseaux sociaux ils informaient la Chine et le reste du monde sur ce qui se passait réellement à Wuhan, épicentre de l’épidémie du Covid-19.

Lisez l’appel et agissez !


 

BONNE NOUVELLE
Sachez que grâce à vous... adoption de la résolution pour un moratoire sur l’application de la peine de mort.
La Coalition mondiale contre la peine de mort et ses membres, dont la FIACAT (Fédération internationale des ACAT) félicitent chaleureusement l’Assemblée générale des Nations unies (AGNU) pour l’adoption, à une large majorité de 123 États, de la résolution pour un moratoire sur l’application de la peine de mort, le 16 décembre 2020.

Depuis de longues années, l’ACAT appelle les Chrétiens à se mobiliser contre la peine de mort. Cette résolution est une avancée vers son abolition.


Février 2021

RWANDA : J’AGIS POUR QUE LAURENT NKUNDA SOIT JUGE !

Le Général Laurent Nkunda, ex-chef de guerre congolais dont le nom apparaît dans le "Rapport Mapping" des Nations-Unies, a disparu des radars depuis plus de 10 ans. Il se fait discret au Rwanda, pays dans lequel il a été officiellement arrêté le 22 janvier 2009. Il y bénéficie d’une impunité notoire.

Lisez l’appel et agissez !

 

BONNE NOUVELLE
Sachez que grâce à vous... Le Kazakhstan abolit la peine de mort.

Certes, un moratoire sur les exécutions était en vigueur depuis vingt ans au Kazakhstan, mais l’ACAT se réjouit d’apprendre que le pays a franchi un pas décisif en abolissant la peine de mort. Le chef de l’État a signalé qu’il avait ratifié le deuxième protocole facultatif se rapportant au pacte international relatif aux droits civils et politiques, adopté en 1966 par l’Assemblée générale des Nations unies. Ce texte oblige les signataires à abolir la peine capitale à l’intérieur de leurs frontières.


Janvier 2021

EGYPTE : J’AGIS POUR LA LIBERATION DE RAMY KAMEL

Depuis la révolution de 2011, Ramy Kamel défend le droit à la liberté de religion et documente les violations des droits humains perpétrées contre la communauté copte à laquelle il appartient. Arrêté en automne 2019, il est toujours en détention.

Lisez l’appel et agissez !
En savoir plus


 

BONNE NOUVELLE
Sachez que grâce à vous... au MEXIQUE : José Luis Gutierrez Hernandez et César Hernandez Feliciano libérés !

José Luis et César, tous deux mayas Tsetales, sont accusés de rébellion pour avoir exercé pacifiquement leur droit de manifester contre l’implantation d’une caserne de la Garde nationale sur le territoire maya.
Après avoir été abusivement mis en détention préventive, ils sont enfin libres, mais restent poursuivis et sont placés sous contrôle judiciaire.

L’ACAT et FRAYBA, l’ONG partenaire sur place, restent mobilisées pour que justice leur soit rendue.


Décembre 2020

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO : JE SOUTIENS LA LUTTE CONTRE L’IMPUNITE

Dans son discours d’investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi a promis « la réhabilitation et la consolidation d’un État de droit ». De nombreux Congolais attendent que le gouvernement s’engage véritablement dans la lutte contre l’impunité.
Lisez l’appel et agissez !

En savoir plus sur le « Rapport Mapping » publié en 2010. Il est temps que la vérité soit connue.

 

BONNE NOUVELLE
Sachez que grâce à vous... au BAHREÏN : le défenseur des droits Nabil Rajab libéré après quatre ans de détention.

Nabil Rajab a été libéré, après quatre ans de prison pour avoir exprimé des critiques vis-à-vis du gouvernement sur la situation des droits humains dans son pays. Il avait aussi dénoncé la participation du Bahreïn à la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis au Yémen.

L’ACAT était intervenue pour demander sa libération et la fin du harcèlement policier et judiciaire mené à son encontre.



LE BULLETIN REGIONAL

Télécharger ci-contre le dernier bulletin du "Quoi de 9 en Centre-Pyrénées ?". Il se fait l’écho de la vie de l’ACAT dans les 4 départements de la région (Ariège, Gers, Haute-Garonne et Tarn-et-Garonne). Il s’adresse aussi bien aux adhérents qu’aux sympathisants.

Correspondant départemental :
Jean-David RAYNAUD │ [Envoyer un courriel->mailto:jean-david.raynaud@orange.fr]

 

 

  • Contacts dans la région Centre-Pyrénées

    Pour contacter un groupe et son animateur et/ou le Correspondant Départemental, cliquez ICI.

    Lire l'article
  • En savoir plus sur l’ACAT-France

    Lire l'article