« Allez de toutes les nations faites des disciples  » (Mt. 28 19) Pour notre Fondateur le Père Nassoy, membre de la société des Missions Etrangères de Paris (M.E.P.), ces Paroles de Jésus furent véritablement un mandat.

Missionnaire en Inde, il avait remarqué que les religieuses avaient des règlements trop stricts qui les empêchaient de rejoindre les populations éloignées. Il voulait une forme de vie religieuse avec des structures très souples, ce qui permettrait à ses membres d’aller dans les endroits les plus reculés, vers les plus défavorisés. Pour réaliser son projet il revient en France et avec la collaboration de Madame de Frazer, devenue Mère Marie Dolorès, il commence la fondation, près de Toulouse, à la Mothe Seysses, à la date du 22 juillet 1931. Un Institut selon l’esprit de la société M.E.P. fondé sur la fidélité joyeuse à l’Evangile et à l’Eglise. Il disait à ses premières Soeurs « si on vous demande quelle est votre spiritualité dites : «  je suis fille de l’Evangile, fille de l’Eglise parce que l’Evangile nous révèle tout Jésus Christ ».

Les premières religieuses partent en Inde en 1937. Avec cette consigne : « allez dans les endroits les plus reculés, les moins évangélisés ». « Sachez y demeurer sans Messe » tout en ajoutant : « La Messe c’est tout, faites de votre vie une Messe et de votre Messe votre vie. »

Dans ces endroits reculés, les Sœurs devaient s’adapter à la population en menant une vie simple par le travail et l’habitat, soins aux malades dans les villages éloignés, formation des jeunes filles ….pas d’institutions, pas de grandes maisons : « le jour où vous aurez pignon sur rue, vous serez perdues » répétait le Père Nassoy.

 

Aujourd’hui comment suivons-nous les consignes des Fondateurs qui nous voulaient fidèles à l’Evangile et à l’Eglise

Les temps ont changé. « Filles de l’Eglise, vous vous adapterez aux modes de présence, répondant à ses besoins, selon les lieux et le temps. »
Autrefois, les Sœurs françaises partaient en Asie : Inde, Japon, Malaisie, Hong-Kong et aussi Argentine et Madagascar…
Aujourd’hui « Toutes les Nations » se trouvent aussi en France et nous entendons la même Parole du Seigneur « Faites des disciples » Aussi à l’inverse de partir là-bas, ce sont des Sœurs Indiennes qui viennent maintenant en France pour y être missionnaires.

 

Dans le diocèse de Toulouse, deux petites communautés formées de Sœurs Indiennes et Françaises qui sont à Seysses et dans le quartier des Amidonniers à Toulouse, plus deux Sœurs en maison de retraite à Lagardelle et une en quartier H.L.M.

Nos endroits reculés, non évangélisés doivent être les périphéries dont parle notre Pape François. « Religieuses, si nous ne portons pas le souci du monde, notre vie est bien médiocre ». disait Mère Marie Dolorès

Concrètement actuellement, les Sœurs sont engagées dans divers mouvements d’Eglise et dans des associations pour être :

  • Auprès des migrants 
  • Dans la pastorale de la Santé (en hôpital psychiatrique) 
  • Au service de la coopération missionnaire 
  • En travail pastoral… simple levain dans la pâte avec ce désir profond de collaborer à l’aménagement du monde, bien convaincu que l’authentique témoignage de la vie est le premier apostolat.

 

« Le Monde a besoin de Témoins de l’Evangile »

L’Institut accueille des jeunes filles de toutes nationalités qui veulent suivre Jésus Christ et veulent partir en mission dans les pays là où les Soeurs des Missions Etrangères travaillent.

 

Pour tout renseignement 

- Notre Dame de La Motte. 31600 Seysses.
Tél : 05 61 56 06 51
Mail : sistersme@wanadoo.fr

- 11 rue Auguste Granier. 31000 Toulouse.
Tél : 05 61 21 24 94
Mail : ismetoulouse@gmail.com

- 11 avenue des Pyrénées. Apt 194, 31270 Cugnaux.
Tél : 05 61 92 82 48

- 17 rue des Fossés. 94350 Villiers/Marne.
Tél : 09 73 68 00 81

 

 

 

Album photo