Bilan de la cellule d'écoute

 

Depuis les dispositions prises en 2016, les laïcs de la cellule d’écoute et Mgr Le Gall ont été saisis en 24 occasions. Un dossier est en cours, sous le secret de l’instruction.

  • 7 dossiers concernent des prêtres décédés
  • 2 dossiers concernent des prêtres vivants de notre diocèse, accusés de pédophilie : la justice a instruit les deux cas. Pour l’un d’eux, le dossier canonique est en cours d’examen
  • 1 dossier concerne un cas d’agression sexuelle sur majeur, il a été classé sans suite par la justice
  • Pour le reste, il s’agit de dossiers ne concernant pas des abus sexuels (9) ou encore concernant des prêtres d’autres diocèses ou religieux (5) (affaires transmises)

Avec l’aide de la cellule d’écoute, Mgr Le Gall poursuit ses objectifs : écouter les victimes, engager les procédures canoniques permettant leur protection, celles des prêtres et de l’Église, et faire les signalements dans le respect de la présomption d’innocence. »

 

 


Actualité publiée le 11 mai 2019

 

 

La cellule d’écoute a pour objectif d’accueillir et d’accompagner les victimes d’abus sexuels, leurs familles ou des témoins, en toute confiance et en toute confidentialité. Ce dispositif vise à proposer un véritable soutien et à accompagner les victimes dans leurs démarches (canonique, judiciaire, pénale…).

Les écoutants de la cellule sont trois personnes laïques, deux femmes et un homme. Elles sont épaulées par des spécialistes (psychologue, psychiatre, spécialiste en droit canon, spécialiste en droit pénal…)

06 30 26 94 01

signalement chez diocese-toulouse.org

 

Paroles de laïcs

«  L’Église doit se montrer exemplaire aux yeux de tous. Elle doit montrer qu’elle prend au sérieux la souffrance des victimes et doit se placer du côté des plus faibles.  »

« Nous attendons une suite avec des propositions d’engagement concret. Nous avons besoin d’être réveillés, encouragés à laisser jaillir les fruits de notre chemin de conversion personnelle. Ce sont des fruits de vie et de joie !  »

« Nous nous engageons à rester en tenue de service comme nous y appelle le Christ (...) en nous mettant au service et à l’écoute des plus petits et des plus pauvres pour aider à construire une société plus juste et plus fraternelle. »