Témoins de miséricorde

En cette Année sainte de la Miséricorde, le pape François souhaite que toutes les personnes se sentent « objet d’une miséricorde imméritée, inconditionnelle et gratuite ».

Voici un dossier qui propose quatre témoignages sur ce thème afin de donner à voir différentes expériences de miséricorde vécues par des gens proches, des habitants du diocèse de Toulouse.

 

  • « Blessée, je ne cesserai jamais d’aimer »

    « Blessée, je ne cesserai jamais d’aimer », c’est la devise de la Communauté de l’Agneau. Deux par deux, celles que l’on nomme « les petites sœurs » sillonnent les routes à la rencontre de leurs frères, leur parler de Dieu, évoquer ce bien si précieux qu’est la miséricorde. C’est toujours ainsi qu’elles sont envoyées en mission, témoigner de choses assez grandes pour qu’elles y consacrent leur vie.

    Lire l'article
  • « La miséricorde, c’est comme être mère… »

    Franco-japonaise et commingeoise d’adoption, Maïté prend soin de pèlerins passant par Saint-Bertrand-de-Comminges depuis plus de 10 ans. Une manière pour elle d’accueillir les gens comme elle aurait aimé être accueillie, tout au long de sa vie « fracassée », de tendre la main comme elle aurait voulu qu’on lui tende.

    Lire l'article
  • « Être proche du Ciel devient irrésistible ! »

    Une expérience bouleversante a mis Bénédicte, jeune maman de trois enfants, sur la voie de la miséricorde. Cela a tout changé dans sa vie. Elle tâche aujourd’hui de la « goûter », jour après jour et de la donner aux autres.

    Lire l'article
  • « J’ai trouvé le trésor de la Miséricorde ! »

    Frère Giuseppe Maria della Misericordia Infinita di Dio est frère dans la Communauté des Béatitudes d’Italie. À Blagnac depuis 5ans, il termine sa formation en vue d’être ordonné prêtre.

    Lire l'article